Corse-Ornitho

18 août 2019

Observations à l'étang de Biguglia, le 18 aout 2019

 

 

  Observations à l'étang de Biguglia, le 18 aout 2019

 

  Météo: en dépit de quelques nuages bourgeonnants sur les reliefs, journée ensoleillée.

 

  Langue de terre, 'Pineta nord' (rive est de l'étang)

 

  Peu de sable disponible autour de la langue de terre, en raison du niveau relativement élevé des eaux.

  20 Aigrettes garzettes Egretta garzetta. Mais, plusieurs autres sujets s'activent sur la rive ouest.

  Un groupe nombreux de Canards colverts Anas platyrhynchos. 100 environ, en plumage d'éclipse. Le bec est verdâtre.

  Quelques Grands Cormorans Phalacrocorax carbo, 12-13. Mais plusieurs sujets évoluent dans les environs.

  2 Chevaliers guignettes Tringa hypoleucos. Très dynamiques comme d'habitude. Un sujet a été aperçu

à l'embouchure du ruisseau de Miomu, sur les graviers, il y a quelques jours ...

 

  Les oiseaux de l'étang de Biguglia, 18 aout 2019 - YouTube

 

  Hérons cendrés Ardea cinerea. Au moins deux sujets.

  Grèbe huppé Podiceps cristatus

  Bécasseau minute Calidris minuta. Deux sujets visibles, à l'extrémité de la langue de terre. Se nourrissent diligemment.

  Deux Mouettes rieuses Chroicocephalus ridibundus. Seulement la tache sombre en arrière de l'oeil.

L'une d'elles piètine activement, un moment, le sable immergé du bord.

  Deux Corneilles sardes Corvus corone sardonius

  Le vol du Balbuzard Pandion haliaetus présent crée l'inquiètude au sein des oiseaux ...

  Le feuillage bienvenu d'un Aulne glutineux me protège du soleil ardent.

  Enfin, l'inévitable Goéland d'Audouin Ichthyaetus audouinii sur un piquet, près du bord, à Tombulu Biancu.

 

                                   J.F.M.

Posté par JFMarzocchi à 15:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 août 2019

Qui suis-je ? Pipit ???

Bonjour,

On m'a indiqué que ce serait un Pipit rousseline ..... !!

Vous savez que je n'y connais rien. Pouvez vous me confirmer ou me renseigner ?  S.v.P.

Pris sur la cloture de l'aéroport de Campo dell'Oro à 100m de la plage.

 

IMG_0758 copie

Merci d'avance, et bonne continuation.

Puma2A

.

Posté par puma2A à 12:11 - Commentaires [2] - Permalien [#]
02 août 2019

6 000 Courlis cendrés seront abattus!

La France, le seul pays en Europe à autoriser la chasse de cette espèce en danger ?

>>>  www.lpo.fr/actualites/chasse-6-000-courlis-cendres-seront-abattus  <<<

 

Posté par patrick_vd à 12:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 juillet 2019

Bondrées apivores estivantes encore...

Cet été à Penna Rossa, basse vallée du Liamone, observations récurrentes de Bondrée apivore, comme à l'accoutumée.

Toujours ces accumulations d'indices de nidification, comme par exemple trois individus volant ensemble au-dessus de chez nous le 24 juillet. Deux phases sombres et un de forme claire. En ascension sur une thermique, puis glissant sur l'autre versant du vallon.

Et un ou deux individus presque quotidiennement depuis...

 

Posté par Fredbaksey à 13:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 juillet 2019

La France et la protection des oiseaux

À tous qui aiment la nature mais surtout les oiseaux !

Important à savoir:

La LPO vient de publier sur son site web un article concernant les décisions, prises par le Ministère de Transition écologique et solidaire, pas du tout en faveur de la protection des oiseaux dans ce pays.

 

>>> www.lpo.fr/actualites/la-france-est-poursuivie-par-la-commission-europeenne-pour-infraction-a-la-directive-oiseaux <<<

 

Il s'agit des décisions du passé. Que sera à l'avenir?

 

* Les pièges avec de la glu, étant cruels et non-sélectifs, sont toujours encore permis dans 5 départements de PACA. Bien sûr que l'on trouve aussi des espèces protégées dans ces pièges de glu !!

Une chasse sous prétexte de 'tradition' mais à vrai dire une honte.

 

* La chasse des oiseaux migrateurs, comme les oies sauvages en février

(une chasse prolongée car elle doit terminer au 31 janvier).

 

* La chasse d'espèces déjà en (forte) diminution, donc menacées, notamment la Tourterelle des bois (l'intention d'autoriser de tuer 30.000!).

Pareil avec les Courlis cendrés (l'intention d'autoriser de tuer 6.000!)

 

* L'autorisation de chasser 150.000 Grands Cormorans pendant trois ans (50.000 par an entre 2019 et 2022) pourtant l'espèce est protégée !!

 

On peut participer aux consultations publiques du Ministère (d'écologie)

sur le site de la LPO mais il faut se dépêcher car les consultations fermeront le 31 juillet.

 

Tout ça nous montre qu'il est important d'être (devenir) membre de la LPO.

Plus nous sommes nombreux, plus notre voix est entendue afin de protéger les oiseaux!



Posté par patrick_vd à 13:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 juillet 2019

Deux poussins d'Echasse blanche Himantopus himantopus à l'étang de Biguglia

 

 

  Deux poussins d'Echasse blanche Himantopus himantopus à l'étang de Biguglia, le 14 juillet 2019

 

  Météo : Ensoleillé dans l'ensemble. Quelques passages nuageux. Vent modéré de secteur sud. Chaleur étouffante.

 

  Langue de terre, Pineta nord (rive est de l'étang de Biguglia)

  A l'extrémité, sur les sables, deux Echasses Himantopus himantopus

se nourrissent. Mais semblent surtout résolues à empêcher toute entrave

a l'émancipation de leurs poussins (2), sur les lieux.

Ainsi, elles tiennent en respect (chassent), en les poursuivant, des Limicoles indéterminés, les Mouettes rieuses présentes, et même les Canards colverts.

  Les Echasses ne portent aucune trace de noir à la tête.

 

  Echasse blanche et progéniture - YouTube

  Les oiseaux de l'étang de Biguglia - YouTube

 

  Donc, nouveau cas de reproduction de l'Echasse en Corse (Recorbet, alauda 62, 1995, A. Leoncini, 20 juillet 2016 ... ).

  Les Canards colverts Anas platyrhynchos sont nombreux, disséminés le long de la langue de terre. 

  Les Mouettes rieuses Chroicocephalus ridibundus, 13 au début, ont pris place à l'extrémité, groupées. D'autres évoluent à la surface de l'eau, alentour ... On peut estimer à une cinquantaine d'individus leur nombre, car les arrivées etoffent le petit groupe initial.

50 % portent un capuchon chocolat.

  Chant éblouissant de Fauvette à tête noire Sylvia atricapilla dans la végétation bordant l'étang (Cette dernière s'est manifestée récemment dans les platanes, à Bastia).

  Seul Flamant Phoenicopterus ruber présent, l'individu à l'aile abimée ...

   Un Goéland leucophée Larus michahellis vient s'occuper d'une proie

à l'extrémité de la langue de terre. Voir film

  Chardonneret Carduelis carduelis sur la rive.

  Grèbe huppé Podiceps cristatus.

  Goéland railleur Chroicocephalus genei (observation trop imprécise) ...

  

                                          J.F.M.

 

  

Posté par JFMarzocchi à 15:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2019

Monticole de roche & Vautours

Bonjour,

Pour faire echo au message de B.R. ci dessous, j'ai eu moi même début Mai, l'occasion de photographier des Vautours fauves et ... un Monticole (une découverte pour moi), mais c'était dans les Gorges de la Jonte (sud Lozère )

Vous pouvez les voir, si intéressé, ici:

http://www.image-nature.com/forum/viewtopic.php?f=162&t=65201

 

Salutations

Puma2A

Posté par puma2A à 10:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 juillet 2019

quelques observations de juin littoral et montagne

Bonjour à tous,

tout d'abord à propos de la bondrée, je pense que c'est cela, la tête et cou bien ressortis et la queue assez éfilée mais je me méfie de cette couleur brune de la tête et du coté .. . ? et de l'angle de prise de vue. vu que je me suis souvent trompé...

j'ai demandé à un expert un avis plus éclairé .

Pour répondre à Cécile, je doute que le bihoreau niche sur la basse Gravona. En corse le passage est énorme et sous estimé (nocturne) mais de là à nicher ? peut être à biguglia ou sur le bas Tavignano mais sur la Gravona la ressource me parait limitée et les observations tardives sont fréquentes (Bonaccorsi le note très souvent) Cet oiseau était peut être blessé vu qu'il marchait ?

je l'ai entendu à l'étang de  Stagnolu aussi le 19 juin.

l'espèce niche dans les saulaies ou peupleraies, et confectionne un nid minuscule très difficile à détecter mais les fientes les oiseaux présents et les cris aident la détection.

Comme chaque année ou presque j'ai prospecté les étangs de Stagnolu et Terrenzana pour les nicheurs

Nette rousse :  3 femelles avec nichées le 19/6 à Stagnolu

Terrenzana : 9 femelles avec des nichées !! à tous les stades de taille ou presque pour 46 canetons auquel il faut rajouter un regroupement de juvéniles volants et adultes en mue/non nicheurs ou en échec de 40 !

la meilleure année en 10 ans sur ce site pour cette espèce.

Le martin pêcheur traine toujours à Terrenzana mais pour prouver la repro c'ets hard...

enfin un évènement au moins pour moi :

une famille de CYGNES TUBERCULES avec 4 cygnons (? on dit comme ça ?) à Terrezana

il me semble qu'il a déjà niché en 2018 en Corse ou 2017. Je lance donc un appel aux ornithos concernés pour rédiger une petite note dans la revue ALAUDA pour les premières nidification de cet oiseau en Corse, merci de me contacter via le blog.

Les grèbes huppés tant à stagnolu qu'à Terrenzana ne nichaient pas encore bien que présent. pas vu de busard des roseaux.

cygne tuberculé _famille terenzana2019 (6)

nette rousse famille terenzana2019

Coté Goéland d'Audouin à Aspretto près de 40 poussins/juvéniles dont 30 bagués le 24/6 pour 57 nids au départ . C'est une année moyenne ; à noter la mortalité accidentelle par hameçon et fil d'un oiseau né et bagué en 2012 , trouvé mort à l'embouchure de la Gravona en juin. Il s'agit de la principale cause de mortalité de l'espèce autour du site de repro !! on a des cas découverts presque tous les ans. je vous joins deux photos , la première réalisée près de Malaga à la mi-juin concerne un audouin né en 2018 à Aspretto et photographié par Rafael Palomo; les oiseaux de cet âge estivent du Maroc au sud de l'Espagne. C'est donc classique ; l'oiseau s'éclaircit progressivement et fait vraiment moche mais il n'a pas la gale rassurez vous !!! la deuxième photo concerne un juvénile non volant bagué le 24 à Ajaccio, il est tout brun foncé.

FBAB-espagne juin 2019-2éme année -Palomo

journée baguage audouin-24_06_19 (55)

Coté montagne , prospection à Lozzi pour les oiseaux de montagne, les 27 et 28/6/2019

Très déçu de ne pas voir de Niverolle autour du lac du Cintu, à Bocca Crucetta et à la pointe des éboulis (2600 m) où j'avais vu l'espèce nicheuse en 2017 ainsi que JFS. un seul chanteur de Rouge queue noir et d'Accenteur alpin (2500 m) , c'est à cause de quoi ??

noté quand même le Traquet motteux de 1400 à 2600 m(forte amplitude alltitudinale), le Pipit spioncelle (3 contacts seulemement après 10 km A/R et 1200 m de dénivelé, c'est  très peu). Par contre le chocard reste bien présent. Grand corbeau, Venturon corse, et une bergeronnette des ruisseaux au lac (ne semble pas y nicher).

3 mouflonnes suitées et présentes près du lac.

 

Plus bas vers 1300-1400 m (à proximité de la piste montant à Petra pinzutta,  une recherche assez intensive nous a permis (enfin) de noter 4 couples de Monticoles/Merles de roche dont un avec des poussins à peine volants cachés sous un rocher , superbe ! quasi au mêmes endroits pérsence du Merle /monticole bleu , linotte, caille des blés, bruant zizi, Perdrix rouge,  Alouette lulu, venturon corse , Pipit rousseline , abondant ! Aigle royal 1 Vautour fauve, milan royal, buse variable, Faucon crécerelle et au loin à Capu a Vila deux Gypaètes adultes ! et même des mésanges noires dans une jeune pinède.

un peu plus bas on peut voir aussi les deux espèces de Pies grièches et cerise sur le gâteau , des CRAVES à bec rouge sont toujours présents ; nichent t-ils ?? (déjà vus au printemps 2018). Ce serait une première pour la Corse si ils nichaient ; la canicule et un genou défaillant ont hélas freiné mes recherches. Alors cherchez !!

En conclusion le transect altitudinal depuis le village jusq'à 2600 m est vraiment fabuleux !!!

Je n'ai pas d'équivalent dans les Alpes du sud

je vous joins quelques photos (mouflons, vautour fauve et Monticole de roche)

vautour fauve-lozzi 28_6_19 (1)

monticole de roche femelle Lozzi (3)

mouflones suitées lac cintu06_19 (1)

 

 

 

Posté par brecorbet à 15:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Chocard à bec jaune

Vu un groupe de 30 (!) Chocard à bec jaune sur le plateau près du lac de Bastani (à 2096m) un peu avant Monte Renoso.

(pendant randonnée 26/06)

Posté par patrick_vd à 14:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Caille des blés

Une Caille des blés vue dans les hautes herbes derrière Bagheera (Bravone), le 29 juin.

Posté par patrick_vd à 14:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Huîtrier pie

Un Huîtrier pie vu à l'étang de Palo , le 27 juin.

Posté par patrick_vd à 14:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juin 2019

Un cornouiller sanguin au Monte Capra, Capicorsu

 

 

  Un Cornouiller sanguin au Monte Capra, Capicorsu

 

  Cornus sanguinea a été observé sur l'arête du Monte Capra,

arête dominant au sud le ravin d'Arega - torrent de Lavasina -

 vers 800 m d'altitude. Commune de Santa Maria di Lota. Parmi des espèces de fruticée supraméditerranéenne.

  Ce n'est pas étonnant puisque phytosociologiquement, il caractérise les

Crataego-Prunetea (manteau arbustif, haie), et on peut le considérer comme espèce 

de lisière de ripisylve à cet endroit ... ravin profond où cette classe est représentée.

  Je ne crois pas que le Cornouiller sanguin ait été signalé  en ce lieu ...

  D'autre part, en raison de la Canicule qui sévit en ce début d'été, Apus apus vient raser le bassin

des jardins de l'Annonciade, à Bastia, lequel est rempli d'eau ...

  Muscicapa striata apparait, timidement, depuis quelque jours, ici et là (Bastia, Miomu).

 

                                                            J.F.M.

Posté par JFMarzocchi à 20:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 juin 2019

Chardonneret et Etourneau unicolore à Bastia

 

 

  Chardonneret et Etourneau unicolore à Bastia

 

  23 juin 2019

  Météo : beau temps ensoleillé

 

  Sur la place Saint-Nicolas, dans le feuillage épais des platanes résonnent les cliquetis du Chardonneret

Carduelis carduelis.

  Ce n'est pas la première fois que j'entends l'espèce en ce lieu, cette année.

  Dans l'aire de pelouse en pente, agrémentée de fleurs colorées, et convenablement entretenue,

à l'extrêmité sud-est de la place St-Nicolas - 1844 - un Etourneau unicolore 

 Sturnus unicolor pâture ...

  On voit quelquefois un sujet traverser la place, dans sa longueur,  pour se poser sur les platanes ...

  

                                                  J.F.M.

Posté par JFMarzocchi à 15:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 juin 2019

bihoreau en basse vallée de la gravona

Hier, 21 juin, en prospection bota dans la rypisylve de la gravona, j'ai observé un bihoreau gris adulte en plumage nuptial. Il est parti discrètement à pattes. J'ai cherché un éventuel nid pendant la prospection, mais en vain. La rypisyvle de la gravona contient tous les éléments pour la nidification de cette espèce.

Si des ornithos ajacciens habitués à prospecter en milieu aquatique (c'est un peu sportif (pas trop quand même), et surtout d'un point de vue sécurité vaut mieux être 2), je peux donner le lieu exact, en sachant que ce n'est peut-être pas exactement dans ce secteur. Je retourne pour des raisons pro dans la rypisylve dans les semaines qui viennent.

Un d'entre nous va bien trouver des preuves de nidification de cette espèce en corse ???? Entre les obs à broncole en 2016 et celle-ci, ça ne m'étonnerait pas que le bihoreau niche sur l'île.

je souhaite à chaque lecteur de belles obs

cécile

Posté par Rebeda à 14:55 - Commentaires [3] - Permalien [#]
16 juin 2019

Some Birds of brazil

 

 

  Some Birds of Brazil

  Some birds of Brazil - YouTube

 

  Some birds of Brazil - YouTube

 

  Egretta thula

  Casmerodius albus

  Phalacrocoax brasilianus

  Tyrannus melancholicus ...

  Aspidosperma polyneuron, Apocynaceae, arbre liste rouge.

 

         J.F.M.

Posté par JFMarzocchi à 22:17 - Commentaires [3] - Permalien [#]
14 juin 2019

Oiseaux marins - Ajaccio Lavezzi, 2-8 juin

Pour faire suite et rester sur le même thème que le message de Bernard, voici une sélection des espèces intéressantes observées lors d'un périple en voilier la semaine du 2 au 8 juin.

* Goéland d'Audouin : régulièrement présent aux mouillages côtiers -- 1 @ port d'Ajaccio (Ornano), 1 @ Isolella, 1 @ Tivella (Senetosa), 4 à Cala Lunga, 2 @ Capu di Muru, dont un avec une bague bleue à la patte droite (pas pu lire plus)

** Puffin yelkouan : petits groupes en passage matinal vers le Nord @ Senetosa ; nbreux vers Lavezzi - Bonifacio - îles Bruzzi

*** Puffin de Scopoli : bien moins commun; qques-uns dans le détroit de Bonifaccio, 10+ autour des ïles Bruzzi

Les Cormorans huppés étaient épars et pas eu la chance de trouver la pépite Océanite...

Notable aussi peut-être fut une Fauvette de Moltoni à la plage de Tivella (tamaris et maquis côtier).

P.S. Bernard, peux-tu donner ton expert avis sur la Bondrée de BANFF qui fait débat, merci

Posté par Fredbaksey à 22:02 - Commentaires [2] - Permalien [#]
08 juin 2019

A propos des Goéland d'Audouin à Ajaccio et divers

Bonjoir à tous,

effectivement, Ajaccio constitue probablement le meilleur endroit pour voir le Goéland d'Audouin car plus de 50 couples nichent à Aspretto et il s'agit de la seule colonie perenne de Corse et de France. Ces oiseaux prospectent le long des plages et au port pour manger et nourrir la famille, jusqu'à Propriano et Scandola mais restent très côtiers. Je gère un programme de baguage des poussins depuis 2000 et FAPZ est un oiseau né en 2016 à aspretto et qui tente de nicher cette année après simple visite en 2018 (cette espèce tente de se reproduire dès la 3 éme année )

Puisque nous en sommes aux oiseaux marins je vous joins une photo d'Océanite tempête, prise au large des Iles sanguinaires fin mai . Cet oiseau pélagique pourrait nicher dans le secteur car nous le voyons tpous les ans. Son ennemi N° 1 est le Rat noir qui détruit adultes et nichées sur les îles ce qui en fait un oiseau très rare en Corse (nicheur au Toro/Iles cerbicale)

océanite tempête large sangunaires2_6_19BR (3)

océanite tempête large sangunaires2_6_19BR (5)

 

               
               
             

 

Posté par brecorbet à 07:09 - Commentaires [4] - Permalien [#]
03 juin 2019

Goélands d'Audouin à Ajaccio et environs

Bonjour à tous

Beaucoup d'observations de goélands d'Audouin dans les environs d'Ajaccio ce printemps : Porticcio, Ricanto, place Miot, chapelle des grecs, la Parata. Je n'en avais jamais vu autant les années précédentes... prospérité de la colonie d'Aspretto ? oeil plus affûté au fil des observations ?

Dernière observation en date, dimanche 2 juin : cet individu venant de pêcher un poisson aux résidences du golfe de Lava, porteur d'une bague (inscription : FAPZ). A-t-il été bagué à Aspretto ?

Goéland d'Audouin

A part ça, samedi 1er juin à Air Corsica : guêpiers d'Europe, cisticole des joncs, deux tourterelles des bois, un épervier d'Europe...

Posté par Emmanuel_D à 22:04 - Commentaires [1] - Permalien [#]
01 juin 2019

Les oiseaux de Varcaghju, Cap Corse

 

 

  Les oiseaux de Varcaghju, Cap Corse

 

Les oiseaux de Varcaghju, Cap Corse - YouTube

 

  Aythya nyroca

  Silene sericea

  Crataegus monogyna

  Serapias olbia ....

 

   J.F.M.

Posté par JFMarzocchi à 11:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]