Corse-Ornitho

15 janvier 2019

Observations à l'Ambutu - Brandu - et à Miomu -Santa Maria di lota

 

 

  Observations à l'Ambutu - Brandu - et à Miomu - Santa Maria di Lota

 

  L'Ambutu, le 7 janvier 2019

  journée claire et ensoleillée

   Pinson des arbres Fringilla coelebs sur le sol, près de la Croix de Porettu

  Milan royal Milvus milvus, en vol d'exploration au-dessus de l'Ambutu

  Le cri de la fauvette mélanocephale sylvia melanocephala est percu dans le maquis près de la source

  Le Merle bleu Monticola solitarius est à nouveau observé au point du 5 janvier dernier, mais quelques metres plus bas, sur un rocher de la même arète.

 

   L'Ambutu, le 13 janvier 2019

   Beau temps ensoleillé

   Le cri du Geai des chênes Garrulus glandarius est percu provenat du ravin, où coule le ruisseau d'Arega (Chêne vert, Aulne glutineux-

   Grand Corbeau Corvus corax, en petite quantité

   Deux Milans royaux Milvus milvus explorent, tout là-haut, la crête d'Acqua Morta - 850 m environ

  On remarque que les chemtrails forment, à la longue, un voile opaque dans le ciel de cette belle journée ...

    Au nord de Miomu, le Merle bleu Monticola solitarius apparait sur ... son rocher

 

    Devant le débarcadère de Miiomu, le 14 janvier 2019

  25 Mouettes rieuses Chroicocephalus ridibundus attendent sur l'eau l'opportunité d'une nourriture.

    Des recherches succintes ne m'ont pas permis de noter le Fou de Bassan

 

                                           J.F.M.

  

 

  

Posté par JFMarzocchi à 17:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 janvier 2019

Observations à l'étang de Biguglia, le 8 janvier 2019

 

 

  Observations à l'étang de Biguglia, le 8 janvier 2019

 

  Observations et comptages de la journée ont été réalisés par Antoine.

On les retrouvera sur Corsic'acelli.

 

  Les oiseaux de l'étang de Biguglia - YouTube

Posté par JFMarzocchi à 19:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 janvier 2019

Comptage WETLANDS 2019

Bonjour à vous,
Nous organisons un comptage wetlands, oiseau d'eau, sur la réserve naturelle de l'étang de Biguglia le samedi 12 janvier à partir de 10h00 au Fortin.
Pour les personnes intéressées merci de me contacter par téléphone au 0609766994
Bonnes obs

Posté par Antoine Leoncini à 12:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 janvier 2019

initiation a l'ornithologie : sortie du 6 janvier à l'étang de Palo

Dimanche 6 janvier :

En cette belle journée, sous un soleil radieux ,13 passionnés ont eu le privilège de dénombrer 26 d'espèces d'oiseaux.

Il a été aussi procédé à un comptage qui pourra ainsi completer le prochain comptage wetland.

Avant de nous rendre sur les rives de l'étang il ya eu un passage de 22 choucas au dessus de la plaine de guisonaccia.

Sur l'étang :

7 grandes aigrettes

+ 60 flamants roses

3 balbuzards en train de pêcher

environ 1050 foulques

environ 80 grds cormorans

2 tadornes de belon

environ 150 sarcelles d'hiver

+ 15 canards colverts

9 grèbes huppés

+ 40 mouettes rieuses

16 hérons cendrés

+ 10 goélands leucophés

environ 35 vanneaux

quelques bécassines des marais

4 aigrettes garzettes

2 cygnes tuberculés

2 grèbes castagneux

3 busards des roseaux

+ 40 fuligules milouins

2 grèbes à cou noir

68 canards chipeaux ensemble (un record ?)

3 canards siffleurs (couple)

1 épervier

et en mer :

de 5 à 10 puffins yelkouans 

3 plongeons arctiques

JC Thibaults / T.Rossi

DSC_0513

Posté par flormath à 09:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 janvier 2019

Merle bleu Monticola solitarius à L'Ambutu

 

 

  Merle bleu Monticola solitarius à L'Ambutu, commune de Brandu

 

  Météo : Nuages, temps froid le matin, puis, beau temps ensoleillé

 

  Samedi 5 janvier 2019

 

  Au nord de Miomu - Santa Maria di lota - le Merle bleu  hante les rochers maritimes.

  Tout près de lui, le Rougequeue noir Phoenicurus ochruros

  Une Sterne caugek Thalasseus sandvicensis plonge en piqué dans la mer

 

  Ambutu, l'après-midi

  L'ambutu est le versant nord - abrupt - du torrent de Lavasina, à mi- hauteur, où une source est captée. Une poignée d'Aulnes cordés s'y dressent

  Un lieu étrange, un peu retiré, d'un calme absolu.

  L'altitude avoisine 400 m.

  Un maquis bas de l'Erico-Arbutetum couvre les lieux. Quelques rochers gris émergent, de petites constructions de bergers ça et là.

  Les oiseaux sont rares, voire très rares, mais on perçoit - exceptionnellement -  les cris de la Fauvette

pitchou Sylvia undata

  Qulques Grands Corbeaux corvus corax volent, plus bas - Lavasina

   Sur un petit abri de berger en pierre sèche se tient immobile un Merle bleu

  L'oiseau est resté ainsi en ma compagnie tout le temps de ma présence, bougeant parfois un peu la tête. Avant de plonger dans le 

vallon.

  Seul le bruissement du torrent - tout au fond du ravin - crève le silence

 

           J.F.M.

  

  

 

  

 

  

Posté par JFMarzocchi à 16:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 janvier 2019

Observations à l'étang de Biguglia le 4 janvier 2019

 

 

  Observations à l'étang de Biguglia le 4 janvier 2019

 

  Météo : quelques nuages. Ensoleillé en général

 

 ' Pineta nord'

  Un Pouillot veloce Phylloscopus collybita sur les branches d'un Peuplier blanc

  Un Martin-pêcheur Alcedo atthis se déplace au ras de l'eau

  Sur la langue de terre, 35 Bécassines des marais Gallinago gallinago se nourrissent.

  Le Courlis cendré Numenius arquata est présent

  Une Bergeronnette grises Motacilla alba

  Le Goéland railleur chroicocephalus genei sillonne les eaux très calme de l'étang. Le léger ton rose du plumage

est perceptible.

  Nombreuses Aigrettes garzettes Egretta garzetta

  chant de la Bouscarle de Cetti Cettia cetti

  2 pêcheurs sur leur embarcation posent des filets près du site

  Une Mésange bleue Parus caeruleus prend les bourgeons du Peuplier blanc.

  Mouettes rieuse chroicocephalus ridibundus

  Forte concentration d'oiseaux d'eau à l'embouchure du Bivincu

  Balbuzard fluviatile Pandion haliaetus

  2 Poules d'eau Gallinula chloropus se déplacent près de la berge.

 

  Presqu'ile de San Damianu

  Présence d'un Chasseur d'images à la palissade d'observation

  Concentration de Flamants roses Phoenicopterus ruber sur la berge ouest, au niveau de la presqu'ile.

  Traquet pâtre Saxicola torquata dans la phragmitaie.

  Cisticole des joncs Cisticola juncidis

 

  Poursuite des observations en compagnie d'Antoine

  Nous sommes partis chercher, mais en vain, le Garrot à oeil d'or Bucephala clangula

qu'il avait observé et photographié, le matin même. parmi une troupe de fuligules.

  Vaste pâture encombrée de ronciers :

  Troupe de Vanneaux huppés Vanellus vanellus

  

  Visite de l'observatoire, bord ouest de la presqu'ile

  Belle concentration de Sarcelles d'hiver Anas crecca

  2 Martin-pêcheurs Alcedo atthis

  Traquets pâtres Saxicola torquata

  Fauvette mélanocephale syvia melanocephala

  Cisticole des joncs cisticola juncidis

  Grèbe castagneux Tachybaptus ruficollis

 

   Dans les pâtures

  Petit groupe de Pluviers dorés Pluvialis apricaria

  Alouettes de champs Alauda arvensis

  Vanneaux huppés  Vanellus vanellus

  Busard des roseaux Circus aeruginosus

  Bruant proyer Emberiza calandra

 

  Langue de terre, Pïneta nord

  Hérons gardeboeufs Bubulcus ibis

  Bécassines des marais Gallinago gallinago

 

                                                      J.F.M.

  

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Posté par JFMarzocchi à 18:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 janvier 2019

2 janvier 2019 à l'étang de Biguglia, avec le Choucas des tours

 

 

  2 janvier 2019 à l'étang de Biguglia, avec le Choucas des tours

 

  Météo : beau temps ensoleillé et dégagé. Vent assez fort de nord, l'après-midi

  Jumelle Minox 10X25

 

  Tombulu Biancu

  Une Sterne caugek Thalasseus sandvicensis plonge, non loin de l'Ecomusée

Ecomusée où l'on aperçoit pas mal d'observateurs d'oiseau aujourd'hui

  Un Milan royal Milvus milvus se montre en vol d'exploration

 

  Palissade 'Pineta nord'

  Une quantité relativement importante de Bécassines des marais Gallinago gallinago  - plus de vingt -  

cherchent leur nourriture. Certaines sommeillent parmi les débris de bois échoués sur les bords.

  Une Bergeronnette grise Motacilla alba

 

  Langue de terre, 'Pineta nord'

  Le niveau de l'eau ayant considérablement baissé, la plage de sable a pris de l'ampleur.

  Le Courlis cendré Numenius arquata est présent.

  Un groupe important de Mouettes rieuses Chroicocephalus ridibundus occupe aujourd'hui l'extrémité

de la langue de terre.

  Plusieurs Grandes Aigrettes Casmerodius albus

  Aigrettes garzettes Egretta garzetta, nombreuses également

  Héron cendré Ardea cinerea, bien visible aujourd'hui

 

  Presqu'ile de San Damianu

  Palissade nord

  Un Traquet pâtre Saxicola torquata s'envole des phragmites du bord. L'espèce est souvent aperçue aujourd'hui.

  Grèbe castagneux Tachybaptus nigricollis, plusieurs observations

  La berge est de la presqu'ile  - coin droit depuis l'observatoire - ne compte pas moins de 7 Grandes Aigrettes

Casmerodius albus

  Le Grèbe huppé Podiceps cristatus. Beaucoup de blanc sur les ailes durant le vol.

 

  Berdure est de la presqu'ile de San Damianu

  Dans la vaste pâture, entourée de quelques Chênes-liège, des vaches, des lapins, beaucoup de

lapins, jusqu'à 7 simultanément ...

  Mais aussi des Linottes mélodieuses Carduelis cannabina en troupe nombreuse. Les oiseaux se remisent sur un arbuste

du bord, à la moindre alerte.

  La pâture abrite aussi une bande très fournie d'Etourneaux sansonnets sturnus vulgaris. Ceux-là même qui , le soir venu, quittent 

ces gagnages pour entrer sur Bastia, souvent de manière spectaculaire.

  Une bande assez importante de chardonnerets Cardulis carduelis.

  L'observation a la deuxieme palissade ne donne rien.

  Etonnante cette observation de Vanessa atalanta, qui jaillissant à mes pieds se pose sur le tronc d'un Chêne-liège.

  Contre le bord est de la presqu'ile de San Damianu, a mi-hauteur, avec quelques colverts Anas platyrhynchos, une bande nombreuse de Fuligules

milouins Aythya ferina. Cette concentration ne compte presque que des mâles.

  Le Milan royal Milvus milvus survole la pâture. Contre le vent.

  Il est alors 13h40.

  Je stoppe ma progression à la hauteur du radeau, lequel regorge de Grands Cormorans Phalacrocorax carbo.

  Les ronces dévorent mes habits ...

  Dans la pâture, un Rougegorge Erithacus rubecula. Un Traquet pâtre Saxicola torquata aussi.

 

  Palissade de San Damianu - bord de piste

  A nouveau Rougegorge, tout au bord de l'eau. Et, 2 Traquets pâtres.

 

  Langue de terre, 'Pineta nord'

  Toujours beaucoup de Mouettes rieuses,

  Courlis cendré

 

  Passage d'une troupe relativement importante - 30 sujets au-moins - de Choucas des tours Corvus monedula.   Celle-ci progressait  du sud vers le nord, avec quelques Corneilles sardes Corvus corone.

L'espèce est remarquée au cri, bref et explosif "Khyak'; Troupe suivie d'une escouade ...

Après avoir tourné un peu en rond au-dessus de l'étang, les oiseaux disparurent.

  Il y a quelques années, j'avais noté ce Corvidé à Bastia, dans le quertier du Marché, à plusieurs reprises.

 

                                                                                          J.F.M.

  

  

  

  

  

   

  

 

 

Posté par JFMarzocchi à 17:21 - Commentaires [2] - Permalien [#]
01 janvier 2019

C'était le dernier de 2018 ...

Premier bonjour de 2019,

Il s'est couché hier soir sur le golfe d'Ajaccio, et miraculeusement (dans notre monde de folie !) il est réapparu ce matin au dessus des crêtes.

Faites au mieux au cours de cette nouvelle année !

 

IMG_9821

 

 

Puma2A

 

...

Posté par puma2A à 10:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 décembre 2018

Bonne intention pour 2019

Chers membres du blog,

l'ornithologie est notre passe-temps favori et parfois même une passion.

Nos amis les oiseaux sont l'objet de notre intérêt et nous savons que leur vie est complexe et dure, surtout celle des migrateurs.

Et comment pouvons-nous les aider à survivre?

C'est simple:

devenir adhérent de la LPO, la Ligue pour la Protection des Oiseaux !

Même si la LPO n'est pas établie en Corse, il est raisonnable de soutenir leur travail sur le continent.

N'oublions pas qu'une grande partie des oiseaux, les migrateurs et les hivernants que nous pouvons admirer chez nous en Corse, viennent du continent où la LPO fait des efforts pendant toute l'année pour les protéger.

 

Regardez s.v.p. sur www.lpo.fr afin de vous informer des nombreuses activités pour préserver,

pas seulement les oiseaux mais l'ensemble de la biodiversité!

Aussi intéressant: la boutique.lpo où on soutient la LPO par chaque achat (livres, jumelles, nichoirs, produits écologiques, etc. etc.)

 

Nous sommes 61 sur notre blog. Si chacun était adhérent de la LPO,

cela serait déjà un bon acte pour commencer 2019!

Donc, allez-y >> www.lpo.fr << et adhérez à la première association de protection de la nature en France:

* association reconnue d'utilité publique (> vos cotisations et dons sont déductibles des impôts)

* 50 000 membres (situation d'aujourd'hui)

* Présence dans 21 régions et 80 départements, 13 réserves naturelles nationales et 10 réserves naturelles régionales

* Des milliers d'oiseaux blessés ou mazoutés accueillis chaque année dans les 7 centres de sauvegarde

(11820 oiseaux soignés en 2018!)

* Plus de 5 000 animations ou programmes éducatifs proposés chaque année à plus de 300 000 personnes, dont 80 000 scolaires

* 139 actions en justice pour faire sanctionner les atteintes à la biodiversité, donc aussi la lutte contre la chasse et le braconnage

 

Plus nous sommes nombreux, plus nous sommes écoutés!

Patrick, membre 'bienfaiteur' de la LPO national

 

 

Posté par patrick_vd à 16:12 - Commentaires [3] - Permalien [#]
25 décembre 2018

Noël à l'étang de Biguglia, avec le Harle huppé

 

  

  Noël à l'étang de Biguglia, avec le Harle huppé

  (mardi 25 décembre 2018(

 

  Météo: beau temps ensoleillé. Vent calme.

 

  Langue de terre, au niveau de 'Pineta nord'

 

  Le niveau d'eau a considérablement baissé et laisse apparaitre la plage de sable, à l'extrémité de la langue de terre.

  Canards colvets Anas platyrhynchos, des deux sexes.

  Petit nombre de Canards pilets Anas acuta, mâles et femelles.

  Nombreux Grands Cormorans Phalacrocorax carbo

  14 Bécassines des marais Gallinago gallinago se nourrissent ou se reposent sur les bords.

  90 Flamants roses Phoenicopterus ruber sont notés dans mon champs de vision.

  Présence du Goéland railleur Chroicocephalus genei. A pêché toute la journée dans le secteur, avec la Mouette rieuse - Voir film

  Une Grande aigrette Casmerodius albus

  Aigrettes garzettes Egretta garzetta

  Grèbes huppés Podiceps cristatus

  Goéland leucophée Larus michahellis, dont un avec un  beau poisson dans le bec.

  La Bouscarle de Cetti Cettia cetti émét timidement son chant

  Quelques Mouettes rieuses Chroicocephalus ridibundus

  Une troupe d'au moins 20 Grèbes à cou noir Podiceps nigricollis se déplace sur l'eau, vers le nord. Les oiseaux 

s'immergent néanmoins.

  Un Harle huppé Mergus serrator, farouche, quitte soudainement la surface de l'étang pour disparaitre au vol derrière la langue de terre. C'est alors qu'est distinguée la moitié interne de l'aile blanche.

  12 Sarcelles d'hiver Anas crecca se nourrissent, toujours à proximité de la phragmitaie.

  Le Balbuzard fluviatile Pandion haliaetus prend place enfin sur son piquet, après d'autres oiseaux. Stationne longuement sur place

  10 Canards siffleurs Anas penelope, avec les Canards pilets, barbotent près des Flamants roses.

  La surface de l'étang est très calme ...

 

  Goéland railleur & mouette rieuse à l'étang de Biguglia - YouTube

 

  Oiseaux au Cap Corse (Eté 1980) - YouTube

 

  Palissade d'observation, presqu'ile de San Damianu

 

  Observation d'un Grèbe à cou noir Podiceps nigricollis relativement proche.

  Foulques macroules Fulica atra, nombreuses

  Fuligules milouins Aythya farina et Fuligules morillons Aythya fuligula sommeillent en troupe à la surface

de l'étang, mais à l'écart de la palissade.

  Grèbe castagneux Tachybaptus ruficollis

  Poule d'eau Gallinula chlopropus, près de la berge

  Grands cormorans Phalacrocorax carbo, très nombreux.

   Il y a surtout une grande concentration d'espèces, notamment entre la presqu'ile et le sud de l'étang. Ce qui témoigne de

l'importance du plan d'eau pour l'hivernage des oiseaux d'eau en Méditerranée.

   Présence du Pipit spioncelle Anthus spinoletta, sur Ruppia.

 

  Langue de terre, 'Pineta nord'

 

  Le Harle huppé Mergus serrator est réapparu près de la langue de terre. Poursuit les

petits poissons sous la surface de l'eau, laissant apparaitre un sillage. Déjà noté sur la cote rocheuse du Cap Corse, notamment en été 1980 - Voir film

  Sur la plage de sable, à l'extrémité de la langue de terre, parmi 11 Aigrettes garzettes, 2 Hérons gardeboeufs Bubulcus ibis,

Puis, au coucher de soleil, avec l'arrivée d'autres Gardeboeufs, l'espèce finit par compter, à elle seule, 46 individus

  C'est à ce moment qu'intervient un Courlis cendré Numenius arquata, sur la langue de terre.  

   Une Bergeronnatte grise Motacilla alba vient chercher sa nourriture sur les sables, très agitée.

  Avec elle, un Pipit spioncelle Anthus spinoletta

  Inévitables Corneilles sardes Corvus corone

  Enfin, quelques Hérons cendrés Ardea cinerea se montrent çà et là.

 

                                                     J.F.M.

  

  

  

  

  

  

  

  

 

  

  

 

  

Posté par JFMarzocchi à 18:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 décembre 2018

Merle bleu Monticola solitarius au nord de Miomu

 

 

  Merle bleu Monticola solitarius au nord de miomu

 

  Ce jeudi 20 décembre 2018, quelques observations au nord de miomu - Santa Maria di lota -

ont eu lieu autour de 14h 25.

  Un Merle bleu se tient longuement immobile sur un rocher - cap qui ferme l'anse au nord.

Tout près de lui, chasse au vol un Rougequeue noir Phoenicurus ochruros. 

  Sur la mer, au bord, se sont posées quelques Mouettes rieuses Chroicocephalus ridibundus, 13 sujets.

première observation de l'hiver sur ce site, depuis l'arrivée de l'espèce pour l'hivernage.

  Présence d'un Grand Cormoran Phalacrocorax carbo.

  Activité intense à la mangeoire :

  Les Verdiers Carduelis chloris sont prédominants. Ils occupent, à tour de rôle, la mangeoire, après une brève dispute, en usant de leur bec ... Ensuite quelques Pinsons des arbres Fringilla coelebs, des deux sexes, sur le sol.

  Puis, Mésange charbonnière Parus major et Mésange bleue Parus caeruleus.

  Les Tourterelles turques se sont regroupées au hameau de Miomu, où sans doute, elles trouvent de la nourriture.

Mais l'une d'entre elles a réussi aujourd'hui à se maintenir sur la mangeoire pour avaler

en quantité considérable les graines de tournesol ! mettant à l'écart les autres oiseaux.

 

                                            J.F.M.

 

 

 

  

Posté par JFMarzocchi à 17:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 décembre 2018

Rapaces notés vers le Liamone et à Urtaca

Quelques observations de rapaces notables fin novembre en plaine du Liamone :

* 1 Busard des roseaux, en chasse au-dessus de la roselière de l'embouchure, le 27 novembre

** 14 Milans royaux en bordure du camping Les Couchants (D25) le 30 novembre vers 8h15, indiquant un dortoir d'immature proche (même site que l'an dernier) ; aucun individu marqué.

En visite à Urtaca (Balagne) ce weekend, belle observation de 2 Aigles royaux (un immature et un adulte) patrouillant sur la crête surplombant le village le 1er décembre.

Posté par Fredbaksey à 22:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Observations à l'étang de Biguglia, le 3 décembre 2018

 

 

  Observations à l'étang de Biguglia, le 3 décembre 2018

 

  Météo ; Ensoleillé et dégagé. Vent

  Jumelles Nikon 8X21

 

  Langue de terre, au niveau de 'Pineta nord'

  

  Le Courlis cendré Numenius arquata, observé hier, est présent à l'extrémité de ce site. Mais, à mon

approche il disparait définitivement toute la journée.

  17 Grandes Aigrettes Casmerodius albus se trouvent rassemblées, près de la langue de terre.

  Aigrettes garzettes Egretta garzetta toujours nombreuses.

  Le Balbuzard fluviatile Pandion haliaetus est posé sur son piquet, que je ne décris plus.

  Quelques Sternes caugek Sterna sandvicensis pêchent.

  Canards siffleurs Anas penelope, Colverts Anas platyrhynchos, Canards pilets Anas acuta, ce dernier peu nombreux, se déplacent 

et se nouirrissent à la surface de l'étang.

  Hérons cendrés Ardea cinerea, nombreux.

  180 Flamants roses Phoenicopterus ruber, approximativement, sont comptés dans mon champ.

  Les Foulques macroules se déplacent en troupes nombreuses.

  La  Mouette rieuse Chroicocephalus ridibundus pêche d'abondants petits poissons.

  Chant de la Bouscarle de Cetti Cettia cetti, quelquefois.

  Chant timide du Rougegorge Erithacus rubecula.

  Les Grands Cormorans Phalacrocorax carbo sont très abondants.

 

  Palissade d'observation, presqu'ile de San Damianu

  Un Pipit spioncelle Anthus spinoletta est là, sur les tapis de Ruppia, en bordure d'étang. Il cherche activement sa nourriture, après une brève toilette.

Voir film. Hoche légèremnt la queue.

C'est un hivernant régulier à l'étang de Biguglia. Mais, pas seulement. Je l'ai vu hiverner - une seule fois  - dans un petit

étang du front nord-est du Cap Corse - il y a très longtemps.

  D'assez nombreux Canards souchets Anas clypeata sommeillent sur l'eau.

  Grèbe castagneus Tachybaptus ruficollis observé assez généreusement aujourd'hui.

  Fuligules milouins Aythya ferina et Fuligules morillon Aythya fuligula, comme hier, en bande nombreuse.

  Deux Milans royaux Milvus milvus explorent la plaine, parsemée de Chênes-liège.

 

  Les oiseaux de l'étang de Biguglia - YouTube

 

  Palissade d'observation, 'Pineta nord'

  Martin-pêcheur alcedo atthis, se manifeste quelquefois aujourd'hui.

  Un chevalier guignette Tringa hypoleucos quitte la berge et vole au ras de l'eau ...

 

  Tombulu Biancu

  Grèbe à cou noir Podiceps nigricollis, 3 sujets

  Grèbe castagneux Tachybaptus ruficollis, au moins 3 sujets.

  Grèbe huppé Podiceps cristatus.

  Deux Poules d'eau Gallinula chloropus font une apparition éphémère sur les bords.

  Un Goéland d'Audouin Larus audouinii posé sur un piquet

 

  Langue de terre, 'Pineta nord'

  Un Goéland railleur Chroicocephalus genei pêche inlassablement dans les eaux bordant la langue de terre.

Bondit sur l'eau pour prendre sa capture.  Les nuances roses sont visibles sur le plumage. Voir film. Mais, présence à ses côtés de quelques Mouettes rieuses, très semblables ...

  Une bande, assez importante, de Bécassines des marais Gallinago gallinago a pris d'assaut la berge. Mais, le passage

 d'un Busard des roseaux Circus aeruginosus a vite fait de les mettre à l'essor.

  Tandis que le Balbuzard semble observer la situation de son perchoir ..

   Le soir, sur les hautes branches dénudées de Peupliers blancs, des Etourneaux ...

 

                                                J.F.M.                 

  

 

  

  

  

  

Posté par JFMarzocchi à 16:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 décembre 2018

Observations à l'étang de Biguglia, le 2 décembre 2018

 

 

  Observations à l'étang de biguglia, le 2 décembre 2018

 

  Météo : ciel voilé ou nuageux. Vent faible.

  Jumelles Nikon 8X21

 

  Bastia, Place Saint-Nicolas

  Le Moineau cisalpin Passer domesticus italiae se déplace des Palmiers aux Platanes.

Un Rougegorge Erithacus rubecula a fait son apparition dans le feuillage persistant des platanes.

 

  Etang de biguglia

  Tombulu Biancu

  15 Canards colverts Anas platyrhynchos se déplacent à la surface de l'eau, en partie groupés.

  Sur un piquet, un Héron cendré Ardea cinerea

  Presque chaque piquet a son Grand Cormoran Phalacrocorax carbo

 

  Palissade d'observation presqu'ile de San Damianu - base

  Environ 26 Canards souchets Anas clypetata se tiennent dans le coin nord-est.

  Un Martin-pêcheur Alcedo atthis vient se poser sur une phragmite, non loin de mon poste d'observation.

  Plusieurs grandes troupes de canards plongeurs sont disseminées à la surface de l'étang, visible de ce poste d'observation.

Elles comptent des Fuligules milouins Aythya ferina et - en nombre moins important - des Fuligules morillons Aythya fuligula

  Grèbe huppé Podiceps cristatus

  Héron cendré Ardea cinerea.

  Sans oublier les Foulques macroules fulmica atra

  Un Rougegorge Erythacus rubecula apparaitsur le bord de l'étang. Grande amplitude écologique de l'espèce

  Deux petits groupes de Bécassines des marais gallinago gallinago abordent la berge, l'un après l'autre. Les oiseaux émettent un 

léger Trrrr .... trrreu ...

  Puis, c'est un Traquet pâtre Saxicola torquata qui se manifeste dans la roselière du bord.

  Une Poule d'eau Gallinula chloropus longe la berge, toujours dans le coin nord-est, avant de disparaitre.

  

  Palissade au niveau de 'Pineta nord'

  De ce lieu, je vois au loin, sur les sables, à l'extrémité de la langue de terre, un Courlis cendré Numenius arquata.

  Le nombre d'Aigrettes garzettes Egretta garzetta est variable, certaines arrivant, d'autres quittant les lieux.

J'ai pu dénombrer, un moment, 61 individus rassemblés à l'extrémité de la langue de terre. ainsi qu'une Grande Aigrette Casmerodius albus.

  Et, toujours l'un des mâles de Canard pilet anas acuta.

  La Sterne caugek Sterna sandvicensis plonge en piqué.

  Flamants roses Phoenicopterus ruber présents, en petit nombre à cet endroit.

  Enfin, le Canard colvert, présent, un peu partout.

 

  Arrivée à Bastia, aux alentours de 16 H

  Passage rapide de troupes d'Etourneaux sansonnets sturnus vulgaris, venant de la plaine et se dirigeant vers les dortoirs, au nord.

  

                                               J.F.M.

  

  

  

Posté par JFMarzocchi à 18:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 novembre 2018

Mésange charbonnière à Bastia, Chardonneret à Miomu

 

 

  Mésange charbonnière Parus major à Bastia, Chardonneret Carduelis carduelis à Miomu

 

  30 novembre 2018

   Observation d'une Mésange charbonnière qui se déplaçait dans les hautes branches d'un Platane, sur la place Saint-Nicolas,

à Bastia. Début d'après-midi.

  L'oiseau émet ses cris, longuement, tout en cherchant sa nourriture : "Tsi  tsi tsi tsi tsi ....". Le nombre de syllabes varie selon l'émission.

  Une des espèces les mieux représentées en ville.

 

 1 décembre 2018

  Au nord de Miomu, tout près de la maison, sur Ulmus minor, à une enfourche, vers la cime, l'automne vient de livrer un

nid de Chardonneret Carduelis carduelis.

  Sans doute à mettre en rapport avec les observations fugaces de l'espèce, signalées ici au printemps dernier.

  A Bastia, sur le Quai des Martyrs, un Rougequeue noir Phoenicurus ochruros chasse les insectes au vol, en quittant les toitures,

à environ 16h35.

 

                                          J.F.M.

Posté par JFMarzocchi à 18:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 novembre 2018

Observations à l'étang de Biguglia, le 29 novembre 2018

 

 

  Observations à l'étang de Biguglia, le 29 novembre 2018

 

  Météo : beau temps ensoleillé et frais

  Jumelles Nikon 8X21

 

  Fête des oiseaux d'eau, ce jour. Malgré le caractère banal des observations hivernales.

 

  Palissade de la presqu'ile San Damianu (Palissade nord, non loin de la route(

  Les eaux sont calmes.

  Coin nord-est de l'anse observable depuis la palissade de bois

  Canards souchets Anas clypeata abondants. Une vingtaine de sujets près de la roselière du bord, dont 3 mâles. 

Plusieurs individus mêlés aux autres oiseaux d'eau formant un groupe à distance de la berge.

  Groupe composé surtout de Foulques macroules Fulica atra, Mais, aussi de nombreux Fuligules milouins Aythya ferina. Ces derniers plongent.

  Grèbes huppés assez nombreux

  Grèbe castagneux.

  Coin nord-ouest de l'anse

  Très nombreuses Grandes Aigrettes Casmerodius albus. Au moins 30 individus, avec grand nombre

d'Aigrettes garzettes Egretta garzetta.

  Un Milan royal Milvus milvus est observé volant dans la plaine.

  Nombreux Hérons cndrés Ardea cinerea.

 

  Palissade de bois pour l'observation, à 'Pineta nord'

  Quelques Sternes caugek Sterna sandvicensis pêchant.

  L'aire de sables, à l'extrémité de la langue de terre, apparait, les eaux ayant baissé.

Quelques Flamants Phoenicopterus ruber y stationnent. On voit également courir de rares petits Limicoles.

 

  Tombulu Biancu

  Forte concentration de Mouettes rieuses chroicocephalus ridibundus au large

de Tombulu biancu, avec quelques Grands Cormorans Phalacrocorax carbo et Goélands leucophées Larus 

michahellis. Devant l'abondance des poissons, quelques Mouettes rieuses plongent en piqué - s'immergeant totalement.

Il en est de même pour le Goéland leucophée.

  Tandis que de très nombreuses Aigrettes garzettes observant le spectacle, finissent par s'immiscer dans le carrousel.

  Il était alors 12h20

 

  L'après-midi, la silhouette menue du Rougequeue noir

Phoenicurus ochruros apparaissait, figée sur les rochers de l'anse, au nord de Miomu.

 

                                                       J.F.M.

 

 

  

  

  

Posté par JFMarzocchi à 13:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 novembre 2018

Biguglia

Voici quelques observations du jour.
Harle huppé 3
Canard chipeau 30
Canard siffleur 52
Canard pilet 6
Chevalier arlequin 1
Courlis cendré 1
Pluvier doré 10
Bécasseau variable 10
Vanneau huppé ~500
Bécassine des marais 46
Goeland railleur 7
Autour des palombes 1 de type femelle adulte
Épervier d'Europe 1 mâle adulte ?
Busard St Martin 1 mâle adulte
Balbuzard pêcheur 1
On notera aussi la présence d'une grande aigrette baguée et marquée qui vient d'Hongrie. il s'agit de sa première obs hors territoire hongrois.
Voilà pour quelques obs, il y a plus d'infos sur les oiseaux de Biguglia sur mon compte Corsic'acelli sur Facebook.
A prestu

Posté par Antoine Leoncini à 15:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 novembre 2018

Observations à l'étang de Biguglia, le 26 novembre 2018

 

 

  Observations à l'étang de Biguglia, le 26 novembre 2018

 

  Météo : Passages nuageux, vent faible. Mer calme

 

  Langue de terre, au lieu-dit 'Pineta nord', bords nord-est de l'étang

 

  Le niveau des eaux est élevé. Ce qui ne laisse pas de place à la grève habituelle. Par conséquent, aucun Limicole

n'est visible sur place.

  Deux Goélands leucophées Larus michahellis se trouvent à l'avant d'une barque de pêcheur rentrant au fortin !

  Sterne caugek Sterna sandvicensis pêche près du bord ouest de l'étang.

  A l'extrémité de la langue de terre, grande quantité de Flamants roses Phoenicopterus

ruber. Quelques sujets sont bagués.

  Mais aussi, Canards colverts Anas platyrhynchos

  Canards siffleurs Anas penelope, au bec bleuâtre. L'espèce de Canard la plus abondante aujourd'hui.

Au moins 45 sujets, aux différents plumages, dans mon champ de vision, autour de la langue de terre.

  4 Canards pilets Anas acuta, dont un mâle - voir film - qui barbotent sans cesse, mêlés aux Siffleurs.

  Le Héron cendré Ardea cinerea est présent.

  La Grande Aigrette Casmerodius albus compte plusieurs sujets - 2 près de la langue de terre, plusieurs individus

sur la berge ouest.

  Les oiseaux de l'étang de Biguglia - YouTube

  Grèbe huppé Podiceps cristatus, assez abondant à la surface de l'étang.

  Mouettes rieuses Chroicocephalus ridibundus abondantes partout.

  Le Grand Cormoran Phalacrocorax carbo, très nombreux, est le grand animateur ds lieux aujourd'hui

  On trouve encore l'Aigrette garzette Egretta garzetta. Au moins 25 sujets sur les bords ouest, avec quelques Grandes Aigrettes.

  Le Grèbe castagneux Tachybaptus ruficollis apparait quelquefois à la surface.

  Deux Canards chipeaux Anas strepera sont distingés parmi les Canards siffleurs. Mâle gris, au derrière noir. La poitrine présente des marbrures - plumage délicat. Le bec est gris sombre.

Le miroir blanc est aperçu lors de la toilette. Femelle brune tachetée, avec bec aux contours jaunâtres.

  Le Flamant blessé à l'aile gauche, dont j'ai parlé quelquefois, est présent. Rappelons que l'oiseau a passé tout l'été sur l'étang !

  Deux fois, le chant de la Bouscarle de Cetti Cettia cetti a retenti.

  Le Balbuzard fluviatile Pandion haliaetus est posé sur son piquet, non loin

et au sud de la langue de terre - voir film.

  La sterne caugek Sterna sandvicensis émet son cri strident, avant de plonger en piqué, dans les eaux calmes de l'étang.

 

  Plus au nord, un Martin pêcheur Alcedo atthis traverse l'anse de la palissade de bois, pour se poser sur une branche morte.

  Sifflet du Pouillot véloce Phylloscopus collybita dans la végétation.

  

                                                                   J.F.M.

 

 

  

  

  

Posté par JFMarzocchi à 15:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 novembre 2018

Perroquet et Faucons ajacciens !

Ce jeudi 22 novembre en fin d'après-midi, en poste d'observation au rond-point de la gare avec Ludwig le fauconnier, un cri perçant, aigu et inhabituel m'intrigua... Peu après, un oiseau à la silhouette et vol typiques de perroquet s'envola des platanes du rond-point. Ludwig me dit qu'il s'agissait d'un Perroquet Rosella, évidemment échappé de captivité (origine = Australie). Je ne crois pas qu'un seul Pisttacidé acclimaté en Corse n'ait été mentionné sur ce blog, donc peut-être une affaire/espèce à suivre...

Plust tard, alors que le ciel s'obsurcissait, le Faucon gerfaut de Ludwig fit un passage assez bas, plus tard suivi d'un Faucon pélerin tentant sans doute de profiter de la confusion créée chez les Etourneaux sansonnets.

Quant à ces derniers, objet de l'intervention du fauconnier, leurs élations se sont étalées sur une heure (4h30 à 5h30), avec des nombres progressivement croissant, jusqu'à atteindre 4.000+ oiseaux.

 

Posté par Fredbaksey à 22:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

suite de ma visite a Tanchiccia

067 - Copiegrebe huppé , milan royal ,

Posté par BANFFF à 10:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]