Corse-Ornitho

15 novembre 2018

Cap Corse (Barcaggio)

Cap Corse 14/11/18

Entre Barcaggio et la Tour d'Agnello (une section du 'sentier des douaniers')

* un Balbuzard pêcheur survole la mer près de la Tour

* un couple de Monticole bleu sur les rochers de la côte

* 3 Pipits à gorge rousse en plumage d'hiver (et jeunes, selon mes guides)

* 3 Chevaliers guignettes

* 2 Bruant zizi

* les fauvettes vues dans les buissons du maquis :

Fauvette passerinette, F. sarde, F. mélanocéphale, F. à tête noire.

 

Et aussi:

 

entre Botticella et Rogliano 

un Faucon kobez , un mâle perché sur un petit pylône près de la route

 

Posté par patrick_vd à 13:58 - Commentaires [4] - Permalien [#]

Étang de Biguglia

Étang de Biguglia 12+13/11/18

 

Nombreux sont les Foulques macroules, les Cormorans huppés, les Goélands leucophées, les Mouettes rieuses, les Hérons cendrés et les Aigrettes garzettes.

Aussi présents:

* Canard souchet

* Canard colvert

* Sarcelle d'hiver

* Fuligule milouin

* Sterne caugek (vu 6, perchées près du Fortin)

* Goéland railleur (vu 1)

* Bécassine des marais (vu 22)

* Grèbe à cou noir (vu 18)

* Grèbe huppé (plusieurs)

* Martin-pêcheur (vu 1)

* Bruant des roseaux (vu 1 femelle ou mâle?> ils sont pareils en hiver)

* Phragmite des joncs (vu 1)

* Busard des roseaux (vu 1 femelle)

Posté par patrick_vd à 13:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 novembre 2018

Grèbe huppé à l'étang de Casavone

Ce matin lundi douze novembre 2018 :

un héron cendré, une aigrette garzette et des bergeronnettes grises à la mare de Budicci à Bastelicaccia.

A l'étang de Casavone à Porticcio, des étourneaux sansonnet, un héron cendré, trois foulques macroule, deux gallinules poules d'eau, deux grèbes castagneux et un grèbe huppé adulte intermédiaire (une première pour moi en ce lieu).

A Capitello les habituels faucon crécerelle, buse variable, fauvette mélanocéphale, rougegorge familier, étourneaux sansonnet, foulques macroule, gallinules poules d'eau, tarier pâtre, corneilles mantelées, bergeronnettes grises, bouscarle de Cetti, goélands leucophée et mouettes rieuses à l'embouchure ; et un groupe d'alouettes lulu, une autre première pour moi à Capitello.

Bon, business as usual dans le pays d'Ajaccio, ça change des milliers d'oiseaux que j'ai vus il y a peu en Catalogne, à l'intérieur dans les Serras de Montsec, de Montsant et l'Estany d'Ivars, et sur la côte dans le delta de l'Ebre et du Llobregat. Voir photos sur mon site http://nudipassion.fr/

DSC_1774

DSC_1757

 

 

Posté par yakech76 à 15:41 - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 novembre 2018

Grande aigrette et Aigrette neigeuse amies du pêcheur

 

 

          Casmerodius albus & Egretta thula amis du pêcheur

          Rio de Janeiro, septembre 2018

 

         Grande Aigrette & Aigrette neigeuse, amies du pêcheur - YouTube

 

                          J.F.M.

Posté par JFMarzocchi à 13:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 novembre 2018

Une Buse variable qui mérite son nom?

Pendant une promenade à la plaine de Peri j'ai vu au ciel un rapace, dérangé par quatre corneilles.

Le rapace était une buse mais pas ordinaire:

ayant le dessous des ailes très clair avec deux tâches sombres sur les poignets, les bords des ailes sombres, la tête claire, le corps sombre en contraste avec la queue et les sous-caudales très claires (même couleur que le dessous des ailes), une barre noire au bout de la queue. Le dessus était brun, normal donc.

Selon mon guide c'est le plumage d'une Buse pattue et la ressemblance de l'oiseau que je vois est étonnante. Mais:

On n'a jamais vu une Buse pattue en Corse. Elle niche en Scandinavie et pour hiverner plus au sud elle reste sur le continent,

mais rarement en France et seulement au nord-est.

J'ai vu donc une Buse variable déguisée en Pattue?

 

Mon guide Peterson (“la bible”) me fournit la réponse sur la page 212 dans le texte concernant la Buse pattue:

Certaines Buses variables (=les pâles) sont très semblables”.

Merci Peterson.

 

Alors, il faut faire attention avec les buses, elles sont vraiment 'variables' ...

 

Posté par patrick_vd à 11:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Réapparition du Moineau cisalpin au centre-ville

 

 

  Réapparition du Moineau cisalpin Passer domesticus italiae

 

  Ce 8 novembre 2018, au matin, tandis que la place Saint-Nicolas vivait

  l'effervescence autour de la flamme du soldat inconnu, mon attention a été attirée par la présence

de nombreux passereaux dans l'enceinte de la statue de Napoleon.

  En effet, sur la pelouse se trouvait une bonne dizaine de Moineaux cisalpins, des deux sexes

qui prenaient une nourriture abondante.

   Avec eux, un nombre plus restreint d'Etourneaux unicolores Sturnus unicolor.

   Un Pouillot véloce Phylloscopus collybita quitta ce lieu,  pour se poser sur un platane,

non sans lancer son cri "fui ... fui ...".

 

                                      J.F.M.

Posté par JFMarzocchi à 09:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 novembre 2018

Grue cendrées

Obs de 70+60 grues au dessus de brando cet apres midi.obs transmise a anto leoncini
Alain Durieux

Posté par corseornitho à 21:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

passage de grues cendrées

aujourd'hui mercredi 6 novembre a 16h14 un vol de plus de 50 grues cendrées passe (en trompettant) au dessus de bastia . d'abord en vol dispersé elles se positionnent ensuite en "V" avant de se diriger vers le sud. photos prises au loin avec mon iphone.

tony rossi

076

080

082

Posté par flormath à 17:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 novembre 2018

Formation ornithologique en ligne de la LPO!

Peut-être ceci vous intéresse ...

La LPO en collaboration avec natagora (Belgique) propose:

La première formation francophone 'en ligne' pour tous ceux qui souhaitent se former à l'ornithologie!

Début dès novembre 2018.

Plus d'info sur 'www.lpo.fr' et 'www.mooc-ornitho.org'

L'inscription est obligatoire avant 30/11/18. 

Posté par patrick_vd à 15:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 octobre 2018

La tempête Adrian frappe la Corse

 

 

  La tempête Adrian frappe la Corse

  29 octobre 2018

  Les embruns ont affecté durement arbres et arbustes caducifoliés situés sur la lisière littorale.

Ou ce Figuier Ficus carica emblématique du quai des Martyrs, à Bastia, qui a subi un processus éclair de dessication -

feuilles noires et flétries.

  

   Tempête Adrian en Corse - YouTube

 

   J.F.M.

Posté par JFMarzocchi à 21:37 - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 octobre 2018

L'anecdotique Goéland de la place Saint-Nicolas

 

 

  L'anecdotique Goéland de la place Saint-Nicolas, Bastia

 

  Anne-laure, c'est le surnom qui a été prêté au Goéland leucophée Larus michahellis

qui s'installe - depuis plusieurs mois maintenant - au café 'Le palais des glaces', sur la place Saint-Nicolas.

  Le Goéland était présent aujourd'hui, tentant de glaner quelque nourriture - de choix - à la terrasse de

l'établissement. Il a pris pour habitude de se poster sur la toile des parasols, malgré le handicap de ses pattes palmées ...

goeland 1

goéland

Posté par JFMarzocchi à 14:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 octobre 2018

Le retour du Rougequeue noir Phoenicurus ochruros

 

 

  Le retour du Rougequeue noir Phoenicurus ochruros

 

  A une époque où l'on veut encore nous faire croire à l'épopée lunaire, aux extraterrestres, aux pyramides d'Egypte érigées par une antique civilisation, à l'omniprésence des dinosaures ... tandis que les bouleversements climatiques dévastateurs sont,  eux, véritables,

tournons-nous vers l'observation des oiseaux - pleine de poésie, reposante -  et ... bien réelle.  Encore que, avec ce taux élévé d'oiseaux blessés

à l'étang de Biguglia, cette quantité de Flamants, le Cygne noir, il est légitime de se poser des questions ... Monde d'illusion, manipulation ? falsification-artificialisation en tout cas.

  Quoiqu'il en soit, ce 24 octobre 2018, ensoleillé et calme, marque le retour du Rougequeue noir.

En effet, au moins deux sujets animaient de leur vol en chandelle les rochers de l'anse du Trangali, au nord de

Miomu où j'habite.

  Verdiers à la mangeoire, le 25 au matin.

                                  J.F.M.

Posté par JFMarzocchi à 10:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 octobre 2018

Fuligule milouin à l'étang de Casavone

Un fuligule milouin adulte femelle à l'étang de Casavone à Porticcio hier en fin de matinée (première observation pour moi en ce lieu), avec une foulque macroule, une poule d''eau et un grèbe castagneux. Pas foule.

Un groupe de chardonnerets et des tariers pâtre à Capitello, des goélands leucophée et des mouettes rieuses à l'embouchure du Prunelli et de la Gravona.

Rien à Budicci et en face d'Air Corsica. La disette quoi...

Par contre côté papillons, libellules et lézards, ça grouille avec le grand beau temps !

DSC_5017A

DSC_5031A

DSC_5058A

DSC_5091A

 

Posté par yakech76 à 15:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 octobre 2018

Mouettes rieuses Chroicocephalus ridibundus dans les eaux du Vieux-Port, Bastia

 

 

  Mouettes rieuses Chroicocephalus ridibundus dans les eaux du vieux-Port, Bastia

 

  Absentes l'été, les Mouettes rieuses ont fait leur apparition dans les eaux du Vieux-port.

Ce 22 octobre, l'après-midi, plusieurs sujets volaient, ou se posaient sur l'eau, devant le 

bassin. Avec elles, quelques Goélands leucophées Larus michahellis.

  Vent et houle caractérisent cette journée.

                                    J.F.M.

Posté par JFMarzocchi à 16:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Gypaète et puffins cendrés drôle de mélange !

Rassurez vous, je n'ai pas vu le gyapète et le puffin cendré ensemble !

simplement en alternant montagne et mer c'est le grand écart !

donc le 13 octobre, randonnée aux bergeries de Minuticcia près de la Cimatella à Soccia. A la recherche des gypaètes dont Cimatella née en 2006 et relachée la même année (elle a perdu son émetteur en janvier).

Belle observations de Luna, femelle de 1 an qui, aussi peu farouche que ces compères relachés, nous a survolé à 3 reprises dont une fois à 30 mètres !!! sur une des photos on voit l'antenne GPS. Sur l'autre on voit les plumes de l'aile droite décolorées.

gypaète luna 1+ 10_10_18 _minuticcia (13)

gypaète luna 1+ 10_10_18 _minuticcia (15)

voir photo pour la lecture des plumes décolorés (code identification en plus du GPS ) qui permet de faire un suivi si l'émetteur est out. On voit que ça commence à être moins net déjà (usure des plumes).

Noté aussi ce même jour un Gypaète adulte sans mues qui tournoie près de la CImatella et repart vers la Restonica. Enfin  2 à 3 Aigles vus dont jeune 1+ et adulte. Coté passereaux, 1 Traquet motteux attardé. Très peu de chocards. par contre les Perdrix sont de retour, 3 compagnies différentes, 9, 6 et 4 !

 

coté mer, les Puffins cendrés sont toujours dans le golfe d'Ajaccio. environ 400 pêchaient collectivement à 1 mille nautique environ au large du cimétière des Sanguinaires le 21/10 vers 13 h ; visiblement ce n'était pas des poissons qu'il mangeaient mais plutôt du krill. 1 Puffin yelkouan parmi eux et 20 mouettes rieuses.  J'ai vu aussi 30 Canards en haute mer en migration (Canards pilet ?)

 

puffin de scopoli ok qualité_golfe ajaccio (23)

puffin de scopoli en pêche_golfe ajaccio (19)

Posté par brecorbet à 07:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 octobre 2018

Observations à l'étang de Biguglia, le 21 octobre 2018

 

 

  Observations à l'étang de biguglia, le 21 octobre 2018

 

  Météo : beau temps ensoleillé et calme. Un peu de vent en milieu de journée

 

  J'atteins les bords nord-est de l'étang vers 10h30, là oû se dressent les palissades de bois

pour l'observation des oiseaux.

  D'emblée, je note une bande de Flamants roses Phoenicopterus ruber dans l'anse de l'observatoire.

Voir film.

  Le chant de la Bouscarle de Cetti cettia cetti est émis à plusieurs reprises tout au long de la journée.

Même chose pour le Rougegorge Erithacus rubecula.

  Canard colvert Anas platyrhynchos à la surface de l'étang

 

  Les oiseaux de l'étang de Biguglia - YouTube

 

  Langue de terre, au niveau de 'Pineta nord'

  L' Aigrette garzette Egreta garzetta est abondante sur l'étang. L'une d'elles pêche, inlassablement, à l'extrémité de la langue de terre,

parmi les Flamants.

  Sur son piquet, à proximité et au sud de ce site, trône le Balbuzard fluviatile Pandion haliaetus

  Grands Cormorans Phalacrocorax carbo déjà nombreux.

  Le Goéland leucophée Larus michahellis est représenté par quelques sujets

  Quelques Grèbes castagneux Tachybaptus ruficollis se montrent aujourd'hui. Même chose pour

le Grèbe huppé Podiceps cristatus.

  Les Mouettes rieuses Chroicocephalus ridibundus animent la surface de l'étang.

  Passage au vol d'un Héron cendré Ardea cinerea.

  3 Canards siffleurs Anas penelope sont nettement visibles à la surface de l'étang. 

Voir film. Un canard souchet Anas clypeata, avec eux.

  2 canards pilets Anas acuta, sur l'eau, près de la langue de terre.

  Passage d'un Martin-pêcheur Alcedo atthis.

  Nombreux Flamants roses Phoenicopterus ruber stationnent à l'extrémité de la langue de terre.

Au total, dans mon champs de vision, 70 Flamants sont comptés.

  

  Anse, palissade de bois pour l'observation

  15-20 Canards colverts Anas platyrhynchos, sommeillent sur la berge.

  Canard souchet Anas clypeata, filmé nageant près de la langue de terre, puis au niveau

de la palissade.

  Canards siffleurs Anas penelope - au moins 5 sujets.

  Quelques Bécassines des marais Gallinago gallinago sont présentes, notamment sur les

débris en amas.

  Une Grande Aigrette Casmerodius albus chasse - voir film - près de la berge ...

  Corneilles mantelées corvus corone.

  A noter que le site de la palissade a recu, l'après-midi, la visite de quelques personnes.

 

                                   J.F.M.

  

  

  

  

 

 

Posté par JFMarzocchi à 21:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Verdier Carduelis chloris à la mangeoire, à Miomu

 

 

  Verdier Carduelis chloris à la mangeoire, à Miomu

 

  Le retour des oiseaux à la mangeoire se déroule progressivement, sans frénésie toutefois.

  Le 20 octobre, l'après-midi, c'est un Verdier qui se régalait des graines de tournesol, tandis que

quelques congénères l'attendaient posés sur des branches d'arbres alentour. Le groupe compte 7 oiseaux.

  D'autre part, 5 Corneilles mantelées corvus corone, des oiseaux locaux, survolent la mer.

                                                        J.F.M.

Posté par JFMarzocchi à 21:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Diverses observations de cette semaine

( Ajaccio / Baleone / Plaine de Peri )

Mercredi 17/10:

Les Martinets à ventre blanc sont encore chez nous. Vu 4 oiseaux au-dessus des prés et champs derrière la tour de Capitello.

Mes guides disent que les Martinets sont présents jusqu'à fin septembre mais cela se rapporte au continent et pas à la Corse, je pense.

Le même jour, au même endroit: 1 Martin-pêcheur, 6 Hérons cendrés et 35 Hérons gardeboeufs.

 

Jeudi 18/10:

Toujours présent là et facilement visible à La Parata (Îles Sanguinaires),

le Monticole bleu (une femelle).

 

Étangs de Baleone:

Sur un champs entouré d'arbres j'ai vu la femelle d'un Busard Saint-Martin. En sachant qu'elle ressemble beaucoup à la femelle

d'un Busard cendré, je crois que c'était un B. Saint-Martin, mais pas 100% sûr.

(Les ailes étaient larges, le croupion blanc plus grand que chez le Busard cendré. L'oiseau volait très bas, moi je me trouvais plus haut, je n'ai pas pu voir le dessous des ailes.)

Selon mes guides il est plus probable de voir en Corse en automne un B. Saint-Martin que de voir un B. cendré.

Peut-être quelqu'un peut le confirmer?

Il s'agit d'un Busard 'en passage' car ici, aux étangs de Baleone, c'est le domaine d'un couple de Buse variable (nicheurs),

des Milans et d'un Épervier.

 

Dimanche 21/10:

Plaine de Peri.

En sortant de la maison à 07:40h j'ai vu quatre groupes de Pigeon ramier en vol du nord au sud, en total environ 350>400 oiseaux!

Ce sont les Pigeons ramiers du nord et de l'est d'Europe qui hivernent au sud d'Europe et aussi au nord d'Afrique.

 

Pendant ma promenade j'ai eu le plaisir d'observer un Faucon pélerin (mâle) en chassant très bas (hauteur à peu près 20 mètres seulement!).

La vitesse avec laquelle il m'a passé était impressionnante. Je l'ai vu assez tôt s'approcher, heureusement , car ensuite il volait trop vite pour pouvoir le suivre avec les jumelles!

Normalement il chasse autour de Monte Gozzi où il se laisse tomber en bas comme une pierre …

 

À bientôt!

Posté par patrick_vd à 20:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 octobre 2018

Martin-pêcheur Alcedo atthis sur la côte rocheuse, en période internuptiale

 

 

  Martin-pêcheur Alcedo atthis sur la côte rocheuse, en période internuptiale

 

  Jeudi 18 octobre 2018, à 14h53, en me penchant au balcon de la villa, à Miomu,

un Martin-pêcheur, qui était à l'affût sur une potence metallique dominant les rochers côtiers, 

s'envola brusquement, pour disparaitre vers le sud (l'oiseau pêche les petits poissons dans les vasques

  Chaque année, depuis des décennies, je vois se répandre cette espèce, juste après

la période de reproduction, le long de la côte rocheuse du Cap Corse, comme

certains pêcheurs ou autre usager ...

                                          J.F.M.

Posté par JFMarzocchi à 10:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]