Je découvre avec grand intérêt la manne d'observations qui nous arrive avec le printemps, toutes aussi intéressantes les unes que les autres.

De mon coté j'ai repris le suivi de la colonie de reproduction de Goélands d'Audouin qui niche à Aspretto/Ajaccio (environ 40 à 50 couples chaque année et la seule à assurer un succès de reproduction en France). Les oiseaux s'installent !

Pour voir cet oiseau facilement  deux spots : Biguglia ou Ajaccio/port

Dans le cap on le voit aussi très bien à Capense et Maccinaggio

Ensuite en ville, à Ajaccio, sur le front de mer j'ai noté la capacité d'adaptation au ''Moblier urbain'' de l'étourneau unicolore qui niche dans les tubulures des rampes de feux tricolores du boulevard du front de mer (voir photo du feu !) ; l'espèce adore aussi les lampdaires détériorés !

Pour ce qui est de la migration, la zone inondée à coté des hangars de Air Corsica à Campo dell oro, "siphone" les migtaeurs que l'on voit par année sèche à la mare de Budiccie ; rine de fabuleux mais par ex le 15/4 :

environ 35 Bergeronnettes  printannières

au mois 30 Pipits spioncelles (qui attendent probablement le déneigement pour aller nicher dans nos montagnes)

2 Petits Gravelots en parades

1 chevaliers gambettes

1 Chevalier sylvain

3 Combattants variés

10 Sarcelles d'été

il ya surement plus de choses à voir , notamment à Capitello mais ça prend du temps...

 

Pour terminer, voici les réponses à quelques questions des blogueurs !

pour BANFFF les belles photos du rapace à Tanghiccia concernent un AIGLE BOTTE en phase claire. Probablement un migrateur mais cet hiver un à deux oiseaux ont hiverné en Corse (évènement exceptionnel) il reste assez rare au passage et ne niche pas en Corse.

BANFF a aussi photographié une Bergeronnette printanière, un mâle de la sous espèce "iberiae" de passage régulier en Corse (ps : je suis depuis 5 ans une petite population reproductrice à l'étang de Palo, seul endroit où l'espèce semble vouloir s'encrer pour y nicher )

enfin Patrick s'interroge sur les 4 choucas qu'il a vu ; non il n'a pas abusé du "patrimonio" ou clos Capitoro ; cette espèce tente de coloniser la Corse, sans succès durable , depuis de nombreuses années (surtout la région de Bonifacio, venant de Sardaigne). Antoine Leoncini suit néanmoins une petite population qui semble s'implanter durablement dans la région de Bastia ! 

A prestu

 

ps : photo fabuleuse du nichoir à ETOURNEAU ! pas dur !!

étourneau nicheur _feu rouge

et cerise sur le gâteau des Cerfs de Corse (après chute des bois perdus en fin d'hiver le 14 avril ) sur le Coscione à Bucchinera

cerfs de Corse mâles San Petru04_18 (7)