Observations à l'étang de Biguglia, Balbuzard fluviatile, le 15 mai 2018

 

  Météo : L'après-midi, passages nuageux. Vent.

 

  Langue de terre, au niveau de 'Pineta nord'

  Foulques macroules Fulica atra

  Balbuzard fluviatile Pandion haliaetus, sur son piquet, à proximité et au sud-ouest de la langue de terre.

  Sept (7) Grands Gravelots Charadrius hiaticula sur les sables coquilliers

  Quatre (4) Canards colverts Anas platyrhynchos, mâles sommeillent, tandis qu'une canne promène ses

huit (8) petits  - en entrant dans la végétation palustre.

 

Les oiseaux de l'étang de Biguglia, Balbuzard fluviatile - YouTube

 

  Une Aigrette garzette Egretta garzetta pêche activement à l'extrémité de la langue de terre.

  Le Grèbe huppé Podiceps cristatus est observé nageant et plongeant, un peu partout.

  Un seul Flamant rose Phoenicopterus ruber dans mon champ. C'est évidemment celui qui a l'aile

gauche endommagée.

  Un Grand Cormoran Phalacrocorax carbo, juvénile, s'est posé sur le piquet  ... du Balbuzard.

  Chant du Rossignol Luscinia megarhynchos, de la Bouscarle de Cetti Cettia cetti.

  Cependant, absence de chant de Rousserolle turdoïde, si familier jadis en ces lieux.

  Un Chevalier gambette Tringa totanus arpente les sables.

  Un Chevalier guignette Tringa hypoleucos

  Au loin, dans l'arrière-plan, 2 Hérons pourprés Ardea purpurea s'envolent.

  Corneille sarde Corvus corone présente

  17 Nettes rousses Netta rufina, dont au moins deux femelles, nagent, avec des Foulques 

près de la berge ouest, au loin. Près de la vaste tamariçaie (embouchure du Bevincu), un mâle se trouve sur la berge.

  Un Héron cendré Ardea cinerea passe en volant

  Deux Balbuzards sont observés simultanément à l'étang, dont un posé sur un perchoir

à l'embouchure du Bivincu, avec les Goélands leucophées.

  

  Presqu'ile de San Damianu (palissade pour l'observation)

  Le cri de la cisticole des jonc Cisticola juncidis est perçu.

  L'étang à ce niveau demeure ... désésperément vide (excépété 2 foulques et 1 Grèbe huppé)

 

  Langue de terre

  Deux Hérons crabiers Ardeola ralloides sont venus se poser un moment à l'embouchure du Bivincu,

avec le Balbuzard et les Goélands leucophées. Mais, cette observation (aléatoire ?) a été réalisée à

1300 m de distance.

 

                               J.F.M.