Bonsoir,

en tournée dans le Niolu, Jean Philippe Siblet a observé plus de 30 CRAVES A BEC ROUGE le 11 mai 2018  au dessus de Lozzi en montant vers le refuge d'Ercu; Jusqu'alors cette espèce était observée à l'unité en hiver ou au début de printemps, voir par deux ou trois  au mieux. Bien qu'étant avec lui je serai passé à travers si son excellente oreille n'avait pas capté les cris bien typiques de l'espèce.

La date interpelle aussi puisque c'est tardif ; cette espèce niche en Sardaigne et dans le sud des Alpes, du massif central et les Pyrénées. Alors comme j'aime bien lancer des hypothèses j'émets l'idée que le très fort enneigement de cet hiver dans les Alpes  aurait pousser jusqu'à chez nous un nombre inhabituel d'oiseaux.

voir photo

Les oiseaux étaient très grégaires mais si vous montez dans le secteur regardez bien, des fois qu'ils se décideraient à nicher !

je ne serai pas surpris qu'il ya ait tentative

Craves à bec rouge - Lozzi - 11052018 1

Dans le même secteur , Gypaète barbu adulte (deux différents), Aigle royal, Milan royal, Grand Corbeau, Alouette lulu, Pipit sioncelle et rousselline, Pie grièche écorcheur, Venturon corse, perdrix rouge (un couple), pinson ,Fauvette sarde etc... certainement un des coins de Corse le plus riches en passereaux.

Néanmoins nous recherchions le Merle de roche, vu l'année dernière par plusieurs personnes ; Nous ne l'avons pas trouvé

Pour moi il fait partie des espèces nicheuses que je qualifierait "à éclipse" en Corse comme quelques autres.