Observations à l'étang de Biguglia, le 15 aout 2018

 

  Météo : le matin, nuageux

L'après-midi, ensoleillé, en dépit de quelques nuages sur les reliefs

 

  Observation au niveau de 'Pineta nord', Bord est de l'étang

  Le niveau d'eau est élevé dans l'étang, en raison des récentes pluies, dont la dernière a eu lieu cette nuit-même.

  On peut compter 20 Echasses blanches Himantopus himantopus, le matin,

sur la langue de terre. Les oiseaux sont rassemblés le plus souvent, faisant leur toilette. On percoit leur cri doux et ténu (film).

  Nombreuses Aigrettes garzettes Egretta garzetta. Si une seule fréquente la langue de terre

tout au long de la journée, la plupart pêchent, éparpillées, sur le bord ouest, au loin et en face de mon poste d'observation.

14 Aigrettes y sont dénombrées..

  Sur les sables coquilliers à l'extrémité de ce même site, on peut noter

  3 Bécasseaux minutes Calidris minuta. Les oiseaux sont très vifs, courent et cherchent leur nourriture.

Leurs pattes sont noires.

  Un Bécasseau variable Calidris alpina. La tache noire au ventre est nettement marquée.

  Ce dernier est accompagné de 3 Bécasseaux cocorli Calidris ferruginea, au plumage plus ou moins roux selon les individus. Sommeillent ou cherchent leur nourriture. Sourcil assez bien prononcé.

  Enfin, au moins 2 Chevaliers guignettes Tringa hypoleucos - qui vont et viennent, hochant la queue, un peu en 'arbitre' parmi tous ces oiseaux ...

  Des bancs de matière organique ferme affleurent, ici et là, au large de mon poste, qui retiennent par moments les limicoles. Mais ceux-ci reviennent toujours sur la langue de terre ...

 

Les oiseaux de l'étang de Biguglia - YouTube

  Un Grand Cormoran Phalacrocorax carbo est vu pêchant, puis posé sur un piquet. Tandis qu'un second individu 

sillonne les eaux.

  2 Flamants roses Phoenicopterus ruber apparaissent  dans ma longue-vue, sur la rive ouest, au loin.

  Un Héron cendré Ardea cinerea  stationne un moment sur la langue de terre.

  Une Mouette rieuse Chroicocephalus ridibundus, blessée à la patte gauche, est venue évoluer sur les sables de la

langue de terre (voir film).

  Goélands leucophées, adulte ou juvéniles, sont observés isolément.

  L'après-midi, encore quelques Echasses blanches arpentent les sables, mais le gros de la troupe s'est dispersé.

  Vers 14 h, Ce sont 5 Mouettes rieuses qui se reposent sur les sables de la langue de terre, accompagnées d'un Goéland

leucophée adulte.

  Deux Corneilles mantelées Corvus corone sur la souche.

  Un groupe de 5 Flamants roses, plus un sujet un peu distant, pêchent dans les eaux relativement profondes,

devant l'embouchure du Bivincu. Semblent barboter, comme des canards ...

  Quant au Flamant à l'aile endommagée, il est présent, toujours au même point (sud de la langue de terre),

comme durant tout l'été ...

  Le chant de la Fauvette à tête noire Sylvia atricapilla s'est fait entendre quelquefois.

 

                                              J.F.M.