Ibis falcinelle et Avocette à la zone 51 - Biguglia -, le 15 avril 2019

 

  Météo : Journée ensoleillée.

  Jumelles Minox 10X25

 

   Tombulu Biancu

   A l'aller, le matin, un Goéland d'Audouin Larus audouinii est filmé sur un piquet proche de la rive, à Tombulu Biancu

 

   Langue de terre, Pineta nord

   34 Flamants roses phoenicopterus ruber dans mon champ de vision.

Les oiseaux, qui se tiennent au sud de la langue de terre sont presque tous subadultes, excepté 5-6 adultes, dont celui qui a l'aile déteriorée. Deux sujets évoluent sur la rive ouest, assez loin. Voir Film

   Une Grande Aigrette CAsmerodius albus. Au moins une seconde, sur la rive opposée.

   Passage important d'Hirondelles de cheminée Hirundo rustica. Par vagues successives, la plupart du temps au ras de l'eau.

Direction sud-nord.

  Une Avocette Recurvirostra avosetta évolue à l'extrémité de la langue de terre. L'oiseau quitte les lieux, avant de 

réapparaitre. Cherche sa nourriture ou fait sa toilette.

  Avec elle, 3 Chevaliers aboyeurs Tringa nebularia et un Chevalier guignette Tringa hypoleucos, dont nous allons reparler.

  2 Aigrettes garzettes Egretta garzetta.

  Quelques Foulques macroules Fulica atra sillonnent la surface de l'eau tout le temps de ma présence.

  Chant de la Huppe Upupa epops à Pineta nord

  Cris du Merle noir Turdua merula

  Un Balbuzard Pandion haliaetus sur un perchoir, près de l'embouchure du Bivincu, où se trouvent de nombreux Goélands leucophées

 Le rapace vient chasser au-dessus de la langue de terre. Plonge.

  Une Sterne caugek Thalasseus sandvicensis plonge en piqué, près de la rive ouest.

  3 Chevaliers aboyeurs Tringa nebularia à l'extrémité de la langue de terre. Le cri est émis à l'envol : "Thiou-thiou, thiou-thiou-thiou".  Croupion blanc. Basculent nerveusement le corps, volontiers.

  Quant au Chevalier guignette Tringa hypoleucos, je pense qu'il s'agit de l'individu signalé dans ce blog, cet hiver :

En effet, même comportement. Celui-ci, venant de la langue de terre, rejoint un point de la berge est, où émerge un rocher, à côté du site d'observation, lieu qu'il affectionne.

  Goélands leucophées Larus michahellis

  Aux alentours de midi, un Ibis falcinelle Plegadis falcinellus atterrit sur les sables de la langue de terre - voir film -

Après quelques évolutions sur le site - de nombreuses minutes - ce dernier prit l'envol et disparut.

  Chant de la Bouscarle de Cetti Cettia cetti, assez fréquent et souvent très proche de l'observateur.

  Un Héron cendré Ardea cinerea, au vol, sur la rive opposée

  Les inévitables Corneilles sardes Corvus corone, abondantes sur le pourtour de la zone 51

  Cris du Pic épeiche Dendrocopus major

  Pour être exhaustif, chant de la tourterelle turque Streptopelia decaocto

  Un Grèbe huppé Podiceps cristatus nage au loin

  Un Canard colvert Anas platyrhynchos, à proximité de la langue de terre

  Cris du Geai Garrulus glandarius à Pineta nord

  6 Sternes caugek Thalasseus sandvicensis sont posées sur les piquets - habituels - au large de Tombulu Biancu.

 

                                          J.F.M.