Blog aoûtien très calme, alors je remets le couvert côté rapaces.

* Bondrées apivores : le 4 août en fin d'après-midi, trois oiseaux observés, toujours 1 forme claire (mâle), 1 forme sombre, 1 forme intermédiaire (partiellement sombre). Comportement me faisant fortement suspecter une famille car l'individu pâle (le jeune supposé) apparait seul d'abord, et émet des cris réguliers durant un long moment, avant que n'apparaissent un des autres, puis le troisième oiseaux (parents suspectés) ; une fois réunis, ils glissent ensemble sur l'autre versant du vallon. Cependant Sébastien Cart, expert es rapaces corses, n'est pas convaincu car (i) il a à plusieurs reprises notés 3 ou 4 Bondrées estivantes se comportant comme des couples, sans jamais pouvoir prouver la reproduction; (ii) les jeunes prennent leur envol plus tard selon les données de reproduction connues sur l'espèce.

Les observations quasi-quotidiennes se poursuivent mais ensuite souvent l'individu partiellement sombre se montre en fin de matinée, et est très vocal aussi. Le 12 août, je compte 4 oiseaux cerclant au-dessus de la crête : 3 ensemble accompagnés d'un Grand Corbeau et un à l'écart !

** Faucon pélerin : le 7 août, un oiseau cerclant assez haut, surplombant et faisant mine de piquer sur un...

*** Autour des Palombes : un immature, femelle sans doute (taille, corpulence), dont l'apparition a provoqué un certain émoi dans le peuple ailé (tout autant qu'à mon endroit !)

Quant aux banals Milans royaux, Buses variables et Faucons crécerelles, je ne les mentionne que pour compléter le tableau et ne pas faire de jaloux...