Bonjour,

Comme chaque année le blog demeure très peu actif en cette saison ; il est vrai que la migration post-nuptiale est peu démonstrative à comparer celle du printemps. A la mare aux chevaux/Bastelicaccia , qui s'assèche à nouveau , un seul passage m'a permis de voir 1 Aigrette garzette, 1 Chevalier culblanc, 1 petit Gravelot et 2 Bécassines des  marais le 19/9. Ce même jour à l'embouchure de la Gravona/Capitello, le grau étant fermé, faible inondation des prairies. 8 Garde boeufs sont arrivés (les futurs hivernants ?), 1 Crabier chevelu est là (rare à l'automne), 1 héron cendré et une aigrette garzette. 2 Martins pêcheurs sont aussi là.
ne pas oublier que le site en cette saison est chassé ce qui ne favorise par les stationnements. Très peu de passereaux.

 

à l'embouchure du Liamone, le 21/9 niveau élevé ; je note 3 Martins pêcheurs (arrivage des migrateurs hivernants), 4 Castagneux, 1 Grand Cormoran immature, 1 Aigrette garzette, 2 Busards des roseaux en migration et 1 Aigrette garzette. Sur les terasses sableuses 5 Bruants proyer sont présents alors qu'un Goéland d'audouin de 3 éme été prospecte le long de la plage ; l'espèce quitte en général la Corse dès le mois d'aôut mais un hivernage est constaté chaque année en petit nombre.

 

En montagne prospection "Pluvier guignard" au Renoso le 15 septembre ; malgré une recherche approfondie rien ! par contre encore pas mal de Traquets motteux (plus de 30 vus) 7 accenteurs alpins et moins de 5 Pipits spioncelles, 20 Chocards et un Gypaète barbu de deux ans "Ercu" relaché en 2017 dans le cadre du programme de renforcement de population, par le parc régional. A noter que cet oiseau fraquente assiduement le massif car il ya de nombreux troupeaux cette année et des cadavres (par 4 chèvres à 50 m du sommet). Cet oiseau a perdu son émetteur et merci à tous les ornithos de signaler sa présence au parc ou via le blog. Il a des décolorations des plumes qui permettent de l'identifier.

je vous joins une photo avec l'emplacement des décolorations dont la plus visible se trouve à l'aile droite/rémiges(photo le 22/8 près du lac de Bracca en face le Renoso).

A noter que cette année deux gypaètes ont été relachés à Lozzi ce qui fait que 5 sont suivis par émetteur

Enfin une vrai originalité au sommet du Renoso le 7/8/2019 : 1 Faucon d'Eléonore en chasse sur des hirondelles de fenêtre en grand nombre en migration en cette saison ? J'espère qu'il n'avait pas lemal des montagnes !!

Pour terminer à Sotta/Pantanaja près de Porto-Vecchio, le spot classique pour voir les oedicnémes (voir blog en sept. 2018) à permis de voir 7 individus le 3/9 mais ce n'est qu'un minimum (comptage non approfondi)