Fred a raison, il est temps de sortir d'hibernation !d'autant que le réchauffement climatique nous pousse à ne plus hiberner !!!

 

En fait j'ai mis mes données sur la base de donnée faune France

faune france Cette base de données gérée par la LPO permet soit d'être consultée soit de saisir des données si vous avez ouvert un compte

moi qui plutôt un bidochon des médias j'ai réussi à ouvrir un compte et je mets mes données dessus. Vous pouvez les voir

Parallèlement je vais donc reprendre un peu d'activité sur corse ornithos:

d'Abord ce Martinet noir que j'ai observé (j'étais à jeun) à 10 h le matin près de chez moi à ficciolosa/Alata le 19 février !! Du jamais vu pour moi et je pense pour la plupart des gens qui s'intéressent aux oiseaux. La date moyenne d'arrivée à Ajaccio ville se situe le 30 mars avec un record dans la première décade mais là !!

Ce même jour un Petit Gravelot femelle à la mare aux chevaux à Bastelicaccia ; là aussi une date record d'arrivée mais des cas d'hivernage furent déjà signalés en France (étang de Berre, Languedoc).

Je signale aussi un dortoir hivernal de Bergeronnettes grises (nicheuse rarrissime en Corse, les oiseaux qu'on voit en hiver viennnet du continent ) d'environ 60 individus dans les 3 palmiers du giratoire de Mezzavia/ajaccio. Elles doivent considérer cet endroit à l'abri des prédateurs et le bruit automobile, les pots d'échappement elles s'en foutent !! A moins qu'elles soient sourdes ??

un autre dortoir existe au stade à Vignetta dans les cannes de Provence.

Bon pour terminer je vous joins deux photos (sittelle mâle, renversante et Bec Croisé des Sapins femelle) faites en lisière forestière près de la source, à 1400 m au pied du Cervellu à Rosazia le 18/2/2020 (700 m de dénivelé depuis le village)

nidification probable des Becs croisés, en alarme + chant

bec croisé-rosazia-cervellu (5)

sittelle corse-Rosazia-cervellu (11)